Bulletin SIDES-CNCEM-UNESS n° 37 (12 décembre 2017)

Cher(e)s collègues, cher(e)s ami(e)s, cher(e)s étudiant(e)s,

La réforme du 3ème cycle des études médicales (R3C) est maintenant lancée depuis plus d’un mois. L’affectation des internes et leur prise de fonction se sont déroulés convenablement. Ce démarrage ‘satisfaisant’ a été salué par toutes les personnes en charge de ce projet ainsi que par nos tutelles, DGESIP et DGOS.

Pourtant, tout reste à faire sur le terrain afin de mettre en pratique la réforme sur le plan opérationnel et pédagogique. La CNCEM et l’UNESS sont en première ligne pour coordonner et accompagner les étudiants, les enseignants et les scolarités partout en France sous la direction de la conférence des Doyens.

L’inscription des internes sur la plateforme SIDES bat son plein. Nous avons aujourd’hui 13 559 internes inscrits dans 42 DES. Cette inscription permet donc à ces internes d’accéder, via le SIDES de leur université, au contenu e-learning de leur spécialité. Il est important de noter que l’accès à SIDES (http://side-sante.fr/) pour les internes n’est possible que si leur inscription universitaire est effective. L’accès à SIDES est administré par les différentes scolarités. Les coordonnateurs de DES ne sont pas en charge la gestion des comptes SIDES ni de la gestion des accès. Les différents DES se présentent sur SIDES sous la forme de sessions de formation indépendantes. Ces sessions ont été préparées au plan national par les référents numériques des collèges d’enseignants de ces DES. Les scolarités doivent inscrire les coordonnateurs sur SIDES et leur affecter les droits pour assurer le suivi de la session dont ils sont responsables. Chaque DES a donc une session de phase socle active dans chaque université (faculté) dans laquelle sont inscrits les internes mais aussi les coordonnateurs locaux.  Il est nécessaire d’inscrire les coordonnateurs comme apprenants à la session dont ils ont la responsabilité afin de leur donner accès au contenu e-learning en ligne auquel ont accès les étudiants de leur DES.  Cette procédure est importante pour les scolarités. De plus, le support de l’UNESS (support@uness.fr) met à disposition l’accompagnement nécessaire. Une vidéo nationale produite par la CNCEM et l’UNESS destinée aux internes sur l’utilisation de SIDES dans le cadre du 3ème cycle a été largement diffusée. Elle est accessible en ligne ici : https://goo.gl/YwN3N7 .

Il nous semble nécessaire de redonner quelques précisions sur les intitulés des différents acteurs dans le cadre de la formation des internes.  Le « Tuteur » est un enseignant qui va suivre l’étudiant tout au long de sa formation, de la phase socle à l’obtention du DES. Le tuteur sera renseigné sur la plate-forme SIDES et aura les droits de suivi de l’étudiant. Le terme de « tuteur » sur la plateforme SIDES est en cours de modification, pour être remplacé par le terme d’« Encadrant de Stage » ou « Encadrant » tout court. Un « Encadrant » est un enseignant désigné par l’interne et validé par le chef de service sur son terrain de stage. Son rôle est d’assurer le suivi de l’étudiant et un accompagnement mais sur la durée du stage seulement. Un étudiant peut avoir plusieurs encadrants lors d’un même stage. Le rôle d’encadrant est surtout de valider l’activité, les actes et les compétences de l’interne en stage.

Pour rappel, le coordonnateur de DES a la possibilité, lui, de suivre tous les internes de son DES mais n’a pas la possibilité dans son rôle de coordonnateur de valider un acte par exemple. Un coordonnateur peut très bien être le tuteur d’un interne et être aussi son encadrant si l’interne passe justement en stage dans son service. Enfin la validation des stages ne peut être faite que par le chef de service (ou maitre de stage) responsable du terrain de stage (liste ARS). Ces notions seront développées et illustrées lors de la prochaine réunion SIDES-CNCEM prévue le vendredi 26 janvier 2018 à Paris.

Deux étapes importantes sont à réalisées pour finaliser le lancement de l’espace numérique national dédié au 3ème cycle. La première consiste à former les coordonnateurs et les encadrants de stage à l’utilisation de SIDES pour le suivi des internes. Cela est réalisé via la diffusion de tutoriels en ligne sur le wiki CNCEM-UNESS : http://cncem.fr/wikicncem/doku.php?id=plateforme_nationale_des_disciplines   et l’organisation de Webinars : http://cncem.fr/wikicncem/doku.php?id=webinars). Le support Uness (support@uness.fr) est disponible en cas de besoin. Il est aussi prévu dans chaque Faculté des réunions d’information destinées aux coordonnateurs et encadrants mais cela dépend de chaque établissement. La seconde étape est la saisie sur SIDES de tous les terrains de stage agréés par les ARS. Cela est indispensable pour permettre aux internes de déclarer leur stage sur SIDES et ainsi d’ouvrir leur e-carnet. Les e-carnet sont en cours de configuration pour chaque DES (liste des actes, référentiel des compétences). Une procédure automatique d’importation des terrains de stage, sur SIDES, est en cours. Tous les terrains de stage devraient être ouverts au cours du mois de janvier 2018.  Pour information une réunion nationale est organisée le 18 décembre prochain au Ministère de l’Enseignement Supérieur (MESRI). Cette réunion destinée aux scolarités de toutes les universités a pour objectif de cadrer des points réglementaires et de redéfinir les missions des scolarités dans la gestion de la plateforme SIDES dans le 3ème cycle. Le cas particulier de la région parisienne, où les DES sont interuniversitaires, a été abordé mercredi 13 décembre avec l’ensemble des parties concernées. Pour les scolarités de la région Île-de-France, il est demandé d’inscrire leurs internes dans les sessions DES de leur université. Le principe de donner des comptes locaux aux internes n’a pas été retenu. Les coordonnateurs de ces DES vont eux avoir en revanche chacun un compte spécifique pour assurer le suivi de leurs internes sur la plateforme nationale des disciplines (PND).

 Afin de faciliter la mise en place de tout cela, nous proposons, avec l’aide de l’InterSyndicale Nationale des Internes (ISNI) (http://www.isni.fr/), la désignation d’un interne référents numérique par DES au plan national. Cet interne référent sera en mesure d’accompagner les enseignants référents numériques du DES en question. La liste une fois constituée sera diffusée très largement.

L’UNESS et la CNCEM animent un groupe de travail national sur la mise en place d’un e-portfolio pour le 3ème cycle des études médicales. Ce groupe de travail est porté par le Pr. Alain Jami et le Pr. Christian Boissier. Leur mission est d’évaluer les e-portfolio existant à travers un tour de France des solutions existantes. L’objectif est de définir les spécificités d’un e-portfolio pour le 3ème cycle. L’UNESS mettra en œuvre la solution nationale dans l’espace numérique UNESS. L’équipe autour d’Alain Jami et Christian Boissier est en cours de mise en place, leur premier bilan est attendu à la fin du premier trimestre 2018.

Les ECNi 2018 s’organisent aussi. Sous l’impulsion de la CNCEM, le projet de mettre en place tous les référentiels des collèges se concrétise. Le Wiki-SIDES 2ème cycle (http://wiki.side-sante.fr/) est relancé avec la mise en place d’un groupe de travail sur les référentiels second cycle de la CNCEM-UNESS, porté par le Pr. Catherine Cyteval, en collaboration avec l’Association Nationale des Étudiants en Médecine de France (ANEMF). Le conseil scientifique de médecine (CSM) présidé par le Pr Marc Braun, en charge de la création des épreuves blanches de mars 2018 (ECNi complémentaires) et des épreuves de juin 2018 s’engage à respecter (1) l’AMM du médicament, (2) les recommandations de l’HAS et de l’ANSM. En cas d’absence de recommandations HAS et de l’ANSM, seront appliquées les pratiques en vigueur recommandées par les collèges de spécialité et les sociétés savantes françaises seront. Enfin les nouvelles recommandations seront prises en compte jusqu’au 1er Janvier de l’année des ECNi. Publiées après cette date, ces recommandations ne seront pas prises en compte lors de la création des questions.

Pour finir, nous vous informons que la plateforme SIDES de l’UNESS va basculer en mode sécurisé https. Il faut donc demander aux informaticiens et aux équipes support de mettre à jour, si besoin, les configurations des équipements réseaux (wifi/tablettes) et des serveurs d'authentification CAS. Les deux adresses à prendre en compte sont : https://side-sante.fr et https://static.side-sante.fr/ au lieu de http://side-sante.fr et http://static.side-sante.fr/. La date de la bascule sera précisée et validée au niveau national lors de la réunion UNESS-CNCEM-SIDES à Paris prévue le 26 janvier.

Nous vous invitons à réserver les dates des trois prochaines réunions nationales UNESS-CNCEM-SIDES à venir en 2018: 26 janvier à Paris, 23 mars Paris, 29 juin à Poitiers. Plus d‘information ici : http://side-sante.org/?q=reunion2017-2018-SIDES-CNCEM

Bien cordialement,

Olivier Palombi et Luc Mouthon